HOMEFILMSCINÉASTESART NUMÉRIQUEACTUALITÉSCONTACT

Jacques Martineau

Après avoir passé son adolescence à Nice, Jacques Martineau entame des études de lettres. Diplômé de l'ENS et agrégé, il rédige une thèse sur L'Opéra et l'amour dans La Comédie humaine de Balzac. Ce passionné de musique, qui a pris des cours de chant lyrique au Conservatoire de Boulogne-Billancourt, enseigne la littérature à l'Université de Nanterre, activité qu'il poursuivra parallèlement à sa carrière de réalisateur. En 1995, Jacques Martineau fait la connaissance d'Olivier Ducastel, monteur qui a notamment travaillé sur 3 places pour le 26. Tous deux se lancent dans l'écriture et la réalisation d'un premier film très audacieux, Jeanne et le garçon formidable, présenté à Berlin en 1998 : comédie musicale inspirée des films en-chantés de Demy, cette oeuvre légère, émouvante et discrètement militante, conte l'histoire d'amour entre une jeune fille (Virginie Ledoyen), et un garçon atteint du Sida (Mathieu Demy).

Couple à la ville, Martineau et Ducastel mêlent une nouvelle fois bonne humeur et gravité dans leur deuxième opus, Drôle de Félix (2000), road-movie porté par Sami Bouajila, dans le rôle d'un jeune beur gay et séropositif qui part à la recherche de son père. Autre récit initiatique, Ma vraie vie à Rouen (2002) brosse le portrait d'un ado qui, en filmant son entourage avec une caméra DV, découvre ses propres désirs. En 2005, Valeria Bruni-Tedeschi et Gilbert Melki sont les héros de leur quatrième film, le vaudeville anticonformiste Crustacés et coquillages. Ils se confrontent ensuite à l'Histoire, d'abord avec une saga sur l'héritage de Mai 68 (Nés en 68, 2008) puis avec L' Arbre et la forêt, évocation de la déportation des homosexuels à travers la révélation d'un secret de famille (2010).

FILMS
2019
2016
2010
2008
2005
2005
2003
2000
1998
LES FILMS PELLÉAS
25 rue Michel Le Comte 75003 Paris
+33 1 42 74 31 00